• Méthode TAOKI

    Méthode TAOKI

    Méthode TAOKIMéthode TAOKIMéthode TAOKI
    Méthode TAOKIMéthode TAOKIMéthode TAOKIMéthode TAOKI
    Méthode TAOKIMéthode TAOKIMéthode TAOKI

  • Dictées muettes (encodage de mots) - CPDans la continuité des activités d'encodage faites en classe, sur l'ardoise ou avec l'usine à mots, j'ai préparé des fiches de dictées muettes individuelles.

    J'ai commencé à donner ces fiches à la rentrée des vacances de Toussaint. Elles suivent la progression de la méthode Taoki mais peuvent bien entendu être utilisées avec d'autres méthodes de lecture.

    Les mots utilisés sont les mêmes que dans le petit dictionnaire, ce qui permet une auto-correction.

    Pour chaque mot, l'élève doit d'abord l'écrire lettre par lettre dans les cases, en capitales d'imprimerie. Cette présentation me permet d'indiquer les lettres muettes (grisées) et les doubles lettres (petit pont au-dessus) qui ne peuvent pas être devinées.
    Dans un second temps, l'élève écrit le mot en cursive.

    Pour les élèves en difficulté, on peut s'arrêter à la première étape, ce qui permet une différenciation aisée.

    La bulle blanche en haut à droite me sert à évaluer avec un système de couleurs. On peut également y mettre le numéro de la dictée... à vous de voir.

    Dictées muettes (encodage de mots) Dictées muettes : L'usine à mots : fiches d'encodage

    Ces 8 fiches couvrent la progression de la méthode jusqu'à l'étude du son (g).

    Pin It

    19 commentaires
  • Voici 2 marque-pages à utiliser avec la méthode Taoki. Je les ai conçus en fonction des besoins de mes élèves.

    Le premier est destiné au livre de lecture. Mes élèves ayant encore du mal avec les notions de lettre/syllabe/mot/phrase, j'ai utilisé ce support pour faire un rappel. En farfouillant j'ai trouvé une chouette affiche chez dixmois dont je me suis inspirée.
    Il n'y a volontairement pas de verso car, une fois retourné, il sert de cache pour guider la lecture (il le fallait donc blanc). Mes élèves s'en servent pour suivre la ligne qu'ils sont en train de lire, ou bien pour découvrir les mots syllabe par syllabe.

    Marque-pages pour Taoki Marque-page pour le livre : Affichettes des personnages de Taoki

     

     

     

    Le second est destiné au fichier d'exercices. Sur le recto, j'ai mis les 3 personnages avec leurs noms en script et en cursive.
    Au verso il y a les réglettes d'écriture. En effet, il est fréquent que les élèves aient à lire des mots en cursive dans leur fichier ou à en écrire, or la reconnaissance des majuscules cursives n'est pas encore acquise, et la graphie des lettres minuscules encore en cours d'acquisition.

    Marque-pages pour Taoki Marque-page pour le fichier : Affichettes des personnages de Taoki

    Pin It

    9 commentaires
  • Les aventures de Taoki et ses amis : petites histoires à lire seulDans la continuité des textes lus dans le manuel Taoki, j'aimerais donner à mes élèves des lectures supplémentaires à lire seul pendant les vacances ou sur les temps d'autonomie. J'aime beaucoup donner des textes à illustrer à mes élèves pour vérifier la bonne compréhension de ces textes.

    Voici donc des histoires sous forme de livrets à illustrer.
    Pour imprimer en mode livret, ils suffit de sélectionner l'option "Imprimer en mode livret" au moment de l'impression. L'imprimante se charge de gérer le reste !
    On obtient ainsi un livret A5 une fois les feuilles A4 pliées en 2. Deux petits coups d'agrafeuse à bras sur la tranche et le tour est joué !

    Les aventures de Taoki et ses amis : petites histoires à lire seul et à illustrer "Que d'émotions !" : Autour du policier    MAJ 27/04/14
    Cette histoire est une contribution de Qat. Elle est entièrement déchiffrable après l'étude du son (oi), au moment des Révisions n°6 si vous suivez la progression du manuel (en gros, au milieu de la période 3).

     

     

     

     

     

    Les aventures de Taoki et ses amis : petites histoires à lire seul et à illustrer "Aux sports d'hiver" : Autour du policier    MAJ 27/04/14
    Cette histoire est une contribution de Sandrine K. Elle est déchiffrable après l'étude du son (eu) si vous suivez la progression du manuel (en gros, aux vacances de février).
    Quelques entorses cependant avec des mots contenant des sons pas encore abordés dans le manuel à ce moment-là de l'année, mais que personnellement j'aborde quand même en classe avant l'heure : le son (s) avec la graphie "c" (vacances, place, glace) ; le son (j) avec la graphie "g" (fromage, neige, luge) ; le son (z) avec la graphie "s" (valise, s'amuser) ; le "e" sans accent devant une double consonne (efforts, raquettes...).
    Si vous souhaitez que le texte soit entièrement déchiffrable alors il faudra attendre les vacances de Pâques.

    A la fin du livret : 4 pages sur les Alpes et les sports d'hiver !

     

     

    Les aventures de Taoki et ses amis : petites histoires à lire seul et à illustrer "Où suis-je ?" : Autour du policier   
    Cette histoire pour avoir peur est une contribution de Carotd. A donner au cours de la période 5 parce qu'on y trouve des sons complexes, et qu'elle est assez longue.

     

     

     

     

     

     

    N'hésitez pas à agrandir la collection avec d'autres histoires... Si vous avez un moment pour en écrire une, pensez à partager !

    Pin It

    8 commentaires
  • Bilan : une année avec TaokiJ'ai reçu ces derniers temps plusieurs mails me demandant comment j'avais trouvé la méthode de lecture Taoki.
    J'ai répondu aux premières demandes mais je pense qu'un petit article sera plus efficace !

    Le temps est venu pour les PE nouvellement nommés au CP, ou bien pour ceux désireux de changer, de faire un choix.
    Choisir la bonne méthode c'est un casse-tête !! Je sais de quoi je parle, j'ai mis des semaines à me décider l'année dernière et harcelé certaines collègues et cyber-collègues qui se reconnaitront ! Elles m'ont bien aidée, voici donc venu mon tour de vous livrer mon bilan sur cette première année avec Taoki...

    Taoki, c'est une avant tout une méthode syllabique. Seuls quelques mots outils (un ou deux par leçon) sont vus de manière globale en début d'année pour permettre l'articulation des textes, mais même ces mots outils deviennent rapidement déchiffrables.

     

    Les Alphas en 7 jours pour commencer l'année :

    Il faut savoir que pour commencer l'année j'ai utilisé les Alphas sur une quinzaine de jour, en mode express quoi !
    Juste une introduction des personnages, avec une première approche ludique de la fusion phonémique.
    Mes élèves ont adoré rencontrer ces petits personnages amusants et ont de suite fait le lien avec les lettres de l'alphabet et leur chant.
    Je n'ai rien publié pour cette première quinzaine de l'année car j'ai utilisé le travail de Sanleane. Vous trouverez d'ailleurs ma version de sa progression, ainsi que toutes les fiches qu'elle a conçues sur son blog ici.

    Voici le matériel des alphas que j'ai acheté (je vous mets les dernières versions, à croire qu'ils rééditent tout chaque année !) et qui sont indispensables pour le début d'année :

    Le livre du conte
    Il contient le conte permettant de rencontrer les alphas, ainsi que le CD et le dessin animé (en tout cas dans l'ancienne édition).
    Le format est correct pour une utilisation en classe (je regroupe mes élèves au coin BCD).
    Il existe en format A3 mais il faut compter presque 50€ dans ce cas...

    Les deux histoires complémentaires : "Sauve qui peut" et "A la poursuite des alphas"
    Ces histoires permettent de comprendre la transformation des alphas (le passage du personnage à la lettre).

     

     

     

     

     

     

     


    Et voici les 2 articles que j'ai pris en plus, pas indispensables mais bien utiles :

    Bilan : une année avec TaokiLes posters de référence :
    Ils permettent l'introduction des sons complexes à partir d'une petite histoire.
    Ce sont les histoires qui sont dans mes fiches de sons.
    Elles sont livrées sous forme de livret illustré avec les posters.

    Bilan : une année avec TaokiLes figurines des alphas :
    Ce sont les personnages sous forme de figurines en caoutchouc qui permettent d'illustrer le conte. Si le budget vient à manquer, on peut très bien les imprimer sous forme de cartes.

     

     Il y a encore tout plein de trésors en vente autour des alphas, mais je me suis arrêtée là pour cette 1ère année...

     

     


    Taoki et Borel-Maisonny :

    Dès la 3ème semaine nous avons commencé à avancer dans le manuel Taoki, à raison d'une leçon sur 2 jours, soit 2 sons par semaine.
    J'ai tenu le rythme toute l'année et aurai terminé le manuel la semaine prochaine, donc avant la fin de l'année.
    Pour chaque son j'ai introduit le geste Borel-Maisonny. Combiner les 3 méthodes Taoki/Alphas/BM a permis de donner des repères à tous mes élèves qui ont chacun trouvé leur compte (certains se référaient spontanément aux Alphas, d'autres à BM, d'autres à rien...).

    J'ai acheté le manuel BM mais ce n'est pas utile finalement, les images suffisent. Il m'a simplement servi d'inspiration pour concevoir quelques phrases dans mes fiches de sons, mais je n'ai pas rentabilisé l'investissement donc je déconseille si vous souhaitez simplement utiliser la méthode couplée avec Taoki.

    Cette méthode étant très syllabique, le principe est que les élèves lisent uniquement ce qu'ils peuvent lire. Les textes sont donc intégralement déchiffrables. Au début on se dit que les textes ne sont pas passionnants, effectivement. Mais ils deviennent vite plus riches et les personnages ont accroché l'attention de mes élèves qui ont eu plaisir à les retrouver au fil de l'année.

    Concernant le graphisme je n'ai pas utilisé le fichier Taoki car j'ai préféré suivre la méthode Dumont.
    Le fichier Taoki présente l'intérêt de suivre la progression des graphèmes étudiés. A vous de voir quelle est votre priorité...

    Ce que j'ai particulièrement apprécié dans la méthode Taoki :
    - les thèmes proches du vécu des élèves,
    - les voyages de Taoki et ses amis qui permettent de faire des liens avec la DDM (voyage à New-York, en Afrique...),
    - le vocabulaire rencontré tout au long de l'année qui a permis d'enrichir considérablement celui de mes élèves (avec notamment l'utilisation du petit dictionnaire).

    Le manuel :
    Les leçons se présentent toujours de la même manière :
    - A droite : une illustration à observer / commenter et en-dessous un petit exercice de repérage du son à partir d'images.

    - A gauche : le contenu à lire (syllabes, mots, texte) et les mots outils. Les lettres muettes sont grisées.

    Je fonctionne ainsi :
    - Le 1er jour découverte du son à partir de l'illustration et lecture des syllabes, mots, phrases + observation de l'affiche et introduction du geste Borel-Maisonny + exercices du fichier associés + distribution de la fiche de son à lire le soir à la maison (collée dans le cahier de sons) ;
    - Le 2nd jour lecture du texte + exercices du fichier associés + texte à relire le soir à la maison.
    Le manuel suit donc mes élèves à la maison un jour sur deux.

    Le manuel amène les principales notions d'EDL qui sont ensuite reprises dans les exercices des fichiers, mais ça reste léger. Ca me convient bien car ils verront tout ça de manière approfondie au CE1, mais si vous cherchez de vraies leçons de grammaire il vous faudra compléter. Personnellement je fais régulièrement des piqures de rappel sur les notions principales, lors des lectures et des activités de production écrite et je trouve ça suffisant.

    Le guide du maitre :
    Il est très bien fait et rassurant quand on débute en CP. J'avoue m'en être vite détachée car il est très dense. En double niveau, impossible pour moi de tout faire. Mais c'est une bonne base.
    Chaque leçon est découpée en 2 parties : "jour 1" et "jour 2".
    Sachez qu'il est téléchargeable gratuitement sur le site d'Istra, je ne l'ai donc pas acheté.

     

     

     

     

     

     

     

    Les fichiers :
    Le manuel est accompagné de deux fichiers qui couvrent l'ensemble de l'année. Globalement je suis contente de ces fichiers car les exercices sont intéressants, bien présentés. Les illustrations en couleur rendent le tout plus attrayant que des photocopies.
    Les exercices, même s'ils se répètent comme dans tous les fichiers CP, sont assez variés. Une importance particulière est accordée aux consignes qui sont illustrées dans le 1er fichier, et comportent jusqu'à la fin de l'année des mots clés mis en évidence (en gras et en couleur).
    Le 2nd fichier est particulièrement dense. Impossible à mon avis de tout faire ; mais l'avantage c'est qu'il permet de différencier en dosant le nombre d'exercices selon les capacités de chacun.
    Le point négatif selon moi, c'est que dans les fichiers les lettres muettes ne sont pas grisées comme dans le livre, et ça peut poser problème aux élèves les moins à l'aise. J'ai fait part de cette remarque à Istra, mais n'ai pas de réponse pour le moment.
    Malgré cela je reprendrai les fichiers l'année prochaine.

     

    Le manuel numérique :
    Istra propose 2 version de manuels numériques (normal ou enrichi). J'ai acheté le manuel enrichi (avec des activités, des petits jeux en plus) mais je ne m'en suis pas beaucoup servi. Je ne dirais pas que c'est un achat inutile, mais je n'ai pas réussi à tout faire par manque de temps. On verra l'année prochaine... car c'est un outil intéressant et interactif.
    L'achat du manuel numérique permet de ne pas acheter les posters car on peut projeter les images au tableau, ni le CD car les textes à écouter sont enregistrés dans la version numérique.
    Ceci dit, il est tout à fait possible de ne travailler qu'avec le manuel car les élèves ont l'illustration devant les yeux et ça marche bien comme ça aussi, sans poster ni projection.


    La place de la production d'écrit dans Taoki :

    Tout au long de l'année mes élèves ont produit de l'écrit grâce à la méthode ce que j'ai apprécié. Principalement rédiger des réponses à des questions et décrire des images.
    A partir de février j'ai pratiqué une production écrite systématique deux fois par semaine à chaque nouveau son : pendant 10 minutes mes élèves décrivent l'image sur leur ardoise. Nous avons beaucoup travaillé cela, notamment à partir de mon affiche "décrire une image". Je ne corrige pas toujours ces productions individuellement, mais nous faisons à partir des différentes phrases conçues un petit texte au tableau avec encodage de certains mots sur l'ardoise etc, pour arriver à une courte production commune. Un peu chronophage mais efficace. Les élèves les plus à l'aise (ceux qui sont capables de se corriger à partir des conseils que je leur donne durant la séance d'écriture), recopient ensuite leur texte au propre dans le cahier du jour. Pour le 3ème trimestre j'ai axé le travail sur l'enrichissement des phrases à partir de mon autre affiche "j'enrichis ma phrase".
    Le 2nd fichier contient plusieurs pages de production d'écrit sur les différents types d'écrits (la liste, la recette, le récit...) mais elles viennent tard dans l'année, sur les dernières leçons, une fois que les élèves maitrisent tous les sons ou presque.


    Taoki, ça suffit ?
    Personnellement je pense que se contenter de Taoki serait dommage. C'est une méthode complète, intéressante, attrayante. Mais une ouverture à la littérature est indispensable. Le côté hyper syllabique permet de me garder deux plages horaires par semaine pour travailler sur des albums. Selon les albums et le moment de l'année, je retravaille le texte de l'album pour qu'il soit entièrement déchiffrable (pour plus de détails, cliquez ici). Mais cette manière de fonctionner permet de différencier le côté apprentissage de la lecture avec la méthode, et le côté enrichissement du lexique et de la compréhension à partir d'albums.
    Je me retrouve dans ce fonctionnement et nous avons en moyenne lu 2 albums par période en plus de la méthode.

    J'ai également utilisé les textes de La bibliothèque de Taoki en fin d'année pour voir différents types de textes. Ce fichier est sympa mais pas indispensable car ce sont des textes sans lien avec les histoires de Taoki.

    Il y a également des extraits de littérature à la fin du manuel de Taoki. Personnellement je ne les ai pas utilisés car j'avais d'autres projets littéraires en cours, mais pourquoi pas...

     

    Taoki, tu continues ?
    Un grand oui ! A la rentrée 2013 je recommence avec Taoki, sans réticence !!

     

    Voilà, j'espère que vous aurez trouvé des réponses à vos questions dans ce petit bilan... si vous en avez d'autres je complèterai !

    Pin It

    79 commentaires
  • Recueil des mots outils - CPLes mots outils vus tout au long de l'année sont présents sur les fiches de sons mais lors des séances d'écriture, il est difficile de retrouver un mot s'il faut parcourir l'ensemble des fiches une à une... 

    Je les ai donc regroupés sur une seule fiche. J'ai rajouté quelques mots supplémentaires non contenus dans la méthode Taoki mais courants.
    Ils sont classés par ordre alphabétique.

    Cette fiche vient un peu tardivement, mais je la donnerai dès la rentrée l'année prochaine.
    On peut éventuellement faire surligner les mots au fur et à mesure qu'on les rencontre.

    Le fichier contient deux fois le même document pour une possible impression en mode "2 pages par feuille".
    On peut aussi imprimer en A4 si on souhaite des caractères plus gros, et faire coller la fiche à la fin du cahier de sons, à cheval sur 2 pages, en collant des deux côtés pour éviter d'avoir à déplier la feuille (euh... je ne sais pas si je suis claire ?!).

     

    Recueil des mots outils : Recueil des mots outils - CP  

    MAJ 03/05/13 : ajout du mot "peut-être"
    MAJ 13/05/13 : ajout des mots "pour" et "pourquoi"
    MAJ 13/07/13 : retrait de la majuscule à "puis"
    MAJ 26/02/14 : ajout des mots "tôt" et "tard"

    Pin It

    32 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique